Accueil > Actualités > Visite au TGI de Belfort pour les premières STMG1

Visite au TGI de Belfort pour les premières STMG1

Et rencontre avec sa vice-présidente

Madame Hélène Paüs accompagnée de deux élèves

C’est avec un vif intérêt que les élèves de première STMG1 ont assisté à une audience au tribunal de grande instance de Belfort le vendredi 8 mars dernier. Cette visite au tribunal a été préparée durant un mois afin de comprendre le fonctionnement du système juridique de notre pays et ses particularités. En effet, la spécificité de la section STMG est que les élèves bénéficient d’une solide préparation en droit civil et en droit des entreprises tout au long de leur cursus de première et de terminale. Durant les heures de travaux dirigés qui ont précédé la visite, ils ont été sensibilisés par Madame Sagna aux différentes instances des juridictions judiciaires : tribunal de police, tribunal d’instance, tribunal de grande instance, tribunal correctionnel… Quoi de plus logique que de partir à la rencontre des acteurs de ces institutions ?

Accompagnés de Mesdames Boukaboub et Sagna (respectivement professeures de sciences de gestion et de droit), les lycéens ont pu assister de façon concrète au déroulement de plusieurs affaires. L’une d’entre elles les a particulièrement marqués ; il s’agissait d’un adolescent accusé de faux en écriture…

Le mardi 12 mars, Madame Paüs, accompagnée de deux élèves de l’école de la magistrature, est venue présenter sa fonction de juge et de vice-présidente du tribunal de grande instance de Belfort. Ce fut un échange fructueux, d’une heure trente, où les élèves ont posé de nombreuses questions aux trois membres du corps judiciaire. Malgré son emploi du temps chargé, Madame Paüs n’hésite pas à venir rencontrer les classes de première depuis bientôt trois ans. C’est l’occasion pour les jeunes adolescents de réaliser que les juridictions judiciaires ne sont pas des institutions fermées comme on l’imagine trop souvent. Très satisfaits de cette activité, les lycéens ont salué par une salve d’applaudissements les adultes qui ont mis en place cet apprentissage afin de les remercier.

Bien sûr, ils n’ont pas manqué de demander des précisions sur la suite de l’affaire de l’adolescent. Madame Paüs s’est engagée à faire connaître l’issue de l’affaire en adressant un mail à Madame Sagna…

Portfolio